Menü öffnen
Menü schließen





english version



Matthias Politycki Radio

 / französisch / français Jour terriblement beau

Jour terriblement beau
Translator: Yves Chevillard, Marie-Claude Cours, Annie Raynaud, Anne Seidmann and Patricia Tabary, Toulouse

www.dasan.de
Original title: Schrecklich schöner Tag - Matthias Politycki
02/04/2000
published in: Ratschlag zum Verzehr der Seidenraupe (Advice on the Consumption of Silkworms)
- Süddeutsche Zeitung, 28+29/4/01
Il y a quelques îles face à la côte
de North Carolina, une série de bancs de sable, pas
beaucoup plus larges que la route, cependant
longs de presque deux cents milles ! rien
que des phares, des dunes et de l’herbe gris-jaune
et des mouettes, naturellement, avec des têtes blanches
et noires

Maintenant imagine-toi un peu, comment je
suis assis dans ma Chevrolet vert scintillant
roulant comme ça assez super décontracté à travers la mer :
L’homme à la radio passe la musique qu’il faut,
l’aircondition ronronne tout doucement en cadence, même la
vitesse, je l’ai réglée au volant,
au fond je n’ai plus qu’à
écarquiller les yeux et les oreilles

Tu comprends,
le monde s’est en ce jour,
je ne veux vraiment pas me plaindre,
s’est diablement appliqué pour moi :
tant de vagues, tant d’espace vide au-dessus,
tant de vent doux et  ...  pourtant !

Quand je serai bientôt de retour à la maison
( dans une, deux semaines, peut-être trois ),
alors il n’y aura personne qui
partagera mon souvenir de ce jour quasi-parfait.
« Ah, intéressant » , m’accordera-t-on dans le meilleur des cas
en acquiesçant d’un hochement de tête, « une sorte de Sylt
à  l’américaine » ...
                      Mais tu sais,
ce jour-là sur la route, dans la mer,
il n’était pas intéressant -
il était plutôt si beau,
que j’en aurais presque pleuré à chaudes larmes
du haut de mes quarante-quatre ans,
parce que le savais bien,
parce que je savais à chaque seconde
que le reste de ma vie
je serais condamné à rester sacrément seul avec
tous ces phares, les mouettes, les vagues,
avec tous les brownies que j’ai mangés à cette occasion,
les canettes que j’ai vidées là-bas

:   dans mon énorme Chevrolet scintillante
    en ce jour terriblement beau



Aktuell:
Link zu 'Schrecklich schön und weit und wild'
Link zu 'Reduktion und Tempo'
Link zu '42,195'
 
Nächster Termin
29/07/2017
Phnom Penh
Transformation und Identität, Trauma und Versöhnung
 
Aktuelles Video